Nutrition animale

La Bretagne étant la région qui occupe la première place dans la production d’aliment pour bétail, possède une vingtaine d’entreprises dans ce secteur. Mais sur quels critères se baser pour l’achat des aliments pour vos bétails ?

La base pour les bétails et des aliments sains

Un régime alimentaire entièrement adapté aux besoins de santé et aux préférences gustatives de chacun devient une tendance chez les humains. Il porte le nom de « concepts nutritionnels personnalisés ». Cependant, il s’agit d’un phénomène classique dans le domaine de la nutrition animale. La ration alimentaire quotidienne constitue le point central des soins apportés aux animaux d’élevage. Elle permet de s’assurer qu’ils ne manquent de rien, mais aussi qu’ils ne sont pas en surpoids. Plus d’informations sur farmaccess.com.

Chaque jour, on prépare leur « menu », qui est mélangé de manière spécifique et optimisée. Les experts en nutrition animale aident les éleveurs à assurer une alimentation optimale de leurs animaux. Elle est adaptée individuellement à la situation de l’exploitation concernée et aux besoins des animaux. Les fabricants proposent une variété de mélanges alimentaires adaptés et les conseils correspondants.

Les différents types d’aliments pour bétail en Bretagne

Principalement, on peut trouver deux types d’aliment bétail en Bretagne : l’alimentation de base et les compléments alimentaires.

Pour l’alimentation de base, une consommation élevée est une condition préalable pour que les vaches performantes puissent donner le meilleur d’elles-mêmes. Cela peut être influencé avant tout par la qualité de l’alimentation de base.

L’alimentation de base comprend les fourrages verts, les fourrages à jus, l’ensilage et les fourrages grossiers secs tels que le foin et la paille. Les aliments adaptés aux bétails sont riches en fibres brutes et ont généralement une valeur énergétique plus faible.

Pour ce qui est des compléments alimentaires, il faut savoir que le bétail présente une demande très élevée en nutriments. Cette demande ne peut être satisfaite que par un approvisionnement optimal. Cela permet de garantir les performances et la bonne santé des animaux.

Avec les sous-produits tels que les drêches de brasserie ou la pulpe de betteraves, la densité nutritionnelle (énergie et protéines) doit être la principale considération.

Achat d’aliments pour le bétail

Il existe plusieurs moyens d’acheter l’alimentation pour son bétail en Bretagne. La première consiste à se rendre directement auprès des magasins spécialisés et la seconde, passer commande en ligne. Toutefois, peu importe la solution choisie, il est essentiel de considérer certains points avant de procéder à tout achat. Ainsi, s’il faut acheter du foin ou de la paille, ils doivent être exempts d’impuretés et de terre. Le foin doit avoir une teneur élevée en feuilles et être de couleur verte. De plus, l’odeur ne doit pas évoquer la moisissure ou le foin pourri.

En ce qui concerne la paille, assurez-vous qu’elle a été coupée relativement court si possible et qu’elle est également exempte de moisissures. L’infestation des champignons des champs au moment de la récolte doit également être faible.

Le choix du concentré est étroitement lié aux performances du bétail, à l’alimentation de base et aux résultats du contrôle de la production laitière. En ce qui concerne l’alimentation de base, il convient de prêter attention au type, aux ingrédients et au mode d’alimentation. Les différents groupes du troupeau doivent également être différenciés afin d’assurer une alimentation conforme aux besoins. Les vaches en début de lactation et les vaches à haut rendement ont une demande accrue en protéines et en énergie, qui doit être couverte pour éviter les maladies.

En général, comme pour les autres aliments, le prix des aliments pour animaux dépend de la demande. Vous devez néanmoins garder un œil sur les coûts du marché et évaluer si un achat supplémentaire en vaut la peine dans la situation actuelle.