transfert des poudres et des granulés

Il existe à l’heure actuelle plusieurs solutions pour ce qui concerne le transfert des poudres et des granulés. Il s’agit d’une étape d’une grande importante dans le processus industriel, qui trouve son utilisation dans les industries de transformation aussi diverses que l’agro, l’industrie pharmaceutique ou pétrochimique par exemple. Consultez ce site pour en savoir en plus sur le sujet.

Types de transferts existants

Pour assurer de manière optimale l’étape du transfert des poudres et des granulés, on dispose d’un choix considérable d’équipements. Pour cette raison, l’entreprise qui souhaite faire l’acquisition de ce type de matériel doit avoir une parfaite connaissance de ses besoins. Lors des opérations de transfert, il importe que les granulés et poudres conservent leur propriétés d’origine et que les pertes de matières soient réduites au minimum. On distingue deux lignes complètes de transfert, à savoir le transport mécanique et le transfert pneumatique. Certains fabricants peuvent offrir des solutions personnalisées, qui vont s’adapter aux besoins spécifiques de chaque entreprise. On peut également, parfois, avoir la possibilité de bénéficier d’une période d’essai, ce qui permet de vérifier que le système convient pour l’utilisation qui doit en être faite par l’entreprise.

Convoyeur à vis sans fin

Ce système, qui a fait son apparition dans les années 1970, constitue une solution qui jouit d’une bonne popularité parmi celles qui sont disponibles. Il est muni d’une vis de forme hélicoïdale qui va exercer une poussée sur le contenu placé à l’intérieur du compartiment de transport, en effectuant un mouvement de rotation sur elle-même. Il comporte des avantages tels que la possibilité de transporter des produits portés à de hautes températures et possède une longévité élevée. Par ailleurs, le système permet de faire en sorte que les poudres ne se dispersent pas. Il est également possible de bénéficier d’un système de refroidissement pendant l’opération de transfert. Pour cela, il faut que le convoyeur soit doté d’une chemise externe pour accueillir le liquide de refroidissement utilisé. Grâce à sa faible vitesse angulaire, le convoyeur permet d’effectuer la gestion de débits élevés. Il est composé de deux vis, dont l’une est placée en position verticale et l’autre en position horizontale. La vis verticale a pour fonction d’assurer le convoyage et la vis horizontale sert à l’approvisionnement. On utilise des silos équipés d’une auge à section en U dans lesquels les poudres sont installées. Par l’intermédiaire de la vis horizontale, les poudres vont pouvoir être recueillies pour ensuite être expulsées vers le haut sous l’action de la vis verticale.

Transfert pneumatique

Le transfert pneumatique est actuellement le principe le plus utilisé, et compte de nombreux modèles tels que le transfert sous-vide et le transfert pneumatique par aspiration. Il existe également les pompes à poudre qui entrent dans cette catégorie. Il est à noter que ce type de système dispose d’un fonctionnement identique pour l’ensemble des modèles de cette catégorie en ce qui concerne la circulation de matière. Il est muni d’un système d’aspiration par le bas qui entraîne les granulés et les poudres vers des cuves dites mélangeurs. Ce type de transfert est particulièrement privilégié pour le conditionnement des céréales, mais aussi dans les industries nécessitant le transport de produits chimiques dont la taille est relativement peu élevée. La poudre qui est aspirée par le moyen du transfert pneumatique peut provenir de plusieurs sources d’extractions différentes. Il peut s’agir de cuves de stockage, de camions et aussi de big bag. Lorsque le transport de poudres doit se faire sur des points dont l’espacement est très important, on utilise de préférence le transfert pneumatique de poussée phase dense. Ce principe implique tout d’abord le triage de poudres par l’intermédiaire d’un filtre ou d’un séparateur cyclonique. Ensuite, un sac rotatif va intervenir pour les entraîner vers les lignes complètes d’acheminement.

Comment faire le bon choix de système de transfert

Ces modes de convoyage présentant chacun leurs propres avantages et inconvénients, il est primordial pour les entreprises de savoir de quelle manière s’orienter vers le choix le plus approprié. Le recours à des experts est essentiel pour savoir quel sera l’appareil qui va le mieux convenir à l’utilisation prévue pour lui. Ces experts vont être en mesure, en particulier, de déterminer les besoins réels, de jauger les capacités des machines ainsi que les flux et les distances de séparation, ou encore de tester la résistance des matériaux. Par ailleurs, il est important de tenir compte des particularités intrinsèques des produits à transférer, que ce soit la température, le degré d’humidité, ou encore la densité, et bien d’autres. De cette façon, il va être possible d’établir quel type de matériel va convenir à une utilisation bien précise, tout en prenant en considération les contraintes inhérentes.