Le matériel agricole pour les espaces verts

Un jardin potager et un jardin d’agrément demandent un entretien régulier. Le proverbe « les bons outils font les bons ouvriers » n’est pas vain dans ce domaine. Bêcher, labourer, tailler, arroser, biner, à chaque tâche correspond un outil.

Les différents outils pour une petite surface

Les outils basiques pour s’occuper d’une petite parcelle de jardin potager restent la fourche-bêche pour retourner, l’aérobêche pour aérer la terre sans abîmer, le râteau pour nettoyer en surface notamment les feuilles et les petits cailloux, la griffe pour ameublir le sol, le transplantoir pour mettre en terre les graines et les plants, le plantoir pour préparer les trous, le semoir pour des plantations régulières, le cordeau qui assure des lignes parfaitement droites, le sarcloir pour éliminer les mauvaises herbes et la binette pour désherber.

Les végétaux et les fleurs du jardin d’agrément, quant à eux, ont besoin d’autres outils. Le coupe-branche permet de se débarrasser des branchages morts sur les arbres fruitiers. Les cisailles taillent les haies. Outil incontournable, le sécateur sert à couper des fleurs fanées, des petites branches inesthétiques ou tout simplement à ramasser des fleurs pour se faire plaisir. Si des outils peuvent être utilisé dans les deux jardins, certains sont plus spécifiques au jardin d’agrément. La pioche, par exemple, déracinera les souches d’arbustes, le défrichage devient un jeu d’enfant avec ce matériel. Très écologique et peu fatigante pour le dos, la grelinette aère la terre mais ne la retourne pas. L’indispensable serfouette rassemble deux fonctions, le sarclage et la fourche. Et bien sûr, pas d’espaces verts sans brouette. Elle est très utile pour transporter la terre, le compost, les outils ou l’eau.

S’occuper d’un grand espace vert

Si votre parc est immense, vous aurez peut- être besoin d’une tondeuse autoportée et d’un aspirateur de feuilles. Très à la mode et réservé à des espaces moyennement grands, le robot tond à votre place. Capable maintenant de travailler en autonomie sur des terrains accidentés et en pente, il entretient la pelouse sans effort, réalisant une tonte aboutie. Pour les perfectionnistes, le coupe-bordure vient parfaire l’ensemble en supprimant les herbes trop proches des murets ou des massifs.

Le travail dans les forêts et les bois requiert l’utilisation de matériels spécifiques tels que fendeuse, scie circulaire, treuil ou autre tronçonneuse thermique.

Les surfaces supérieures à 6.000 m2 n’échappent pas à l’achat d’un microtracteur qui peut être complété par de multitudes accessoires, comme une benne portée, un broyeur arrière, une fraise arrière, un gyrobroyeur ou une tondeuse.

Depuis quelques années, le quad a fait son apparition dans les champs, non pas pour le plaisir mais pour travailler. Certains fabricants ne s’y sont d’ailleurs pas trompés et fournissent maintenant des engins puissants et autorisés à rouler sur la route. Il est notamment utilisé pour tracter de petites remorques transportant du foin, de la paille, des petits animaux … Son gabarit plus petit qu’un microtracteur lui permet de se rendre très rapidement sur des parcelles difficilement accessibles.

Où trouver le matériel agricole

Si le matériel de base se trouve aisément en jardinerie ou en grandes surfaces, celui destiné à une exploitation agricole plus vaste demande une recherche plus approfondie. Il convient en premier lieu de bien analyser les besoins et l’utilisation future afin d’acheter des engins adaptés. L’exploitation oblige t’elle l’achat d’un tracteur, d’un microtracteur ou d’un quad ? De quels outils complémentaires va-t-elle réellement avoir besoin ? Ces investissements sont très onéreux et ce genre d’acquisition demande une étude budgétaire.

Dans notre région, Jean Bouvier vous propose ses conseils et une gamme élargie de matériels. Entreprise expérimentée, elle dispose de plusieurs points de vente sur le territoire de l’Ain, de l’Isère et de la Savoie qui assurent réparations, entretiens et achats. Vous trouverez dans ses magasins, tout le matériel inhérent aux domaines agricoles, aux parcs et aux jardins. De plus, une permanence accrue est organisée pendant la fenaison, les moissons et les vendanges pour des interventions rapides en cas de problème.

Que vous soyez jardinier du dimanche ou jardinier perfectionniste, adepte d’un potager ou d’un verger, il vous faudra entretenir un temps soit peu vos pelouses, fleurs, arbres et légumes. Une multitude de magasins s’offre alors à vous, proposant tous les outils existants. Mais, si vous êtes exploitant agricole ou si vous possédez de grandes surfaces, les conseils et les services d’un magasin spécialisé dans le matériel plus performant vous seront indispensables.