projet de méthanisation

Considérée comme une source d’énergie renouvelable, la méthanisation est exploitée dans diverses régions de la France, notamment en Normandie. Son intégration dans la vie quotidienne oriente vers une économie circulaire, bénéfique pour le pays. De nombreuses personnes ignorent encore les avantages de cette source d’énergie. Ces derniers freinent les potentiels investisseurs, alors que cette filière est une mine d’or qui n’attend qu’à être exploitée. 

La méthanisation pour une énergie plus écologique et autonome

Les demandes en énergie ne cessent d’augmenter, suivant l’accroissement démographique. Le biogaz obtenu à partir de la méthanisation constitue une alternative plus écologique à l’énergie fossile. En effet, le biogaz provient d’une source renouvelable, contrairement au pétrole. Investir dans sa production offre alors, non seulement la possibilité de le revendre, mais également d’être écoresponsable. Cette énergie peut être produite, soit par une industrie, un groupement d’agriculteurs, ou par soi-même. À une époque aussi problématique en ce qui concerne l’environnement, cette écoresponsabilité est recherchée dans tous les domaines d’activité. D’autant plus que les chambres d’agriculture offrent tous leurs soutiens aux projets de méthanisation, que ce soit au Calvados ou dans la Manche.

La méthanisation, une valorisation des déchets

La transition vers l’énergie renouvelable ne peut se faire en un jour, mais la mise en pratique de la méthanisation constitue déjà un grand pas vers cet objectif planétaire. Le traitement de déchets n’est pas toujours facile à gérer. Pour les citadins, les déchets sont facilement triés et traités. Mais pour les agriculteurs, les types de déchets ne sont pas gérés aussi aisément. Les déchets organiques sont ainsi incinérés ou enfouis, en général. Mais grâce à la pratique de la méthanisation, ces déchets seront transformés afin d’en tirer un maximum de profit. Les agriculteurs y trouvent un compromis idéal entre les dépenses occasionnées par sa pratique et tous les bénéfices à en tirer. Rien n’est perdu dans les déchets agricoles, car en plus de produire de l’énergie, les déchets sont encore utilisables comme engrais.

La méthanisation, comme source d’emplois

Aussi bien en Mayenne que dans d’autres préfectures de la Normandie, la production de biogaz prend déjà de l’ampleur afin de subvenir aux besoins énergétiques de la population. Cette filière est alors susceptible de créer des emplois à court et à moyen termes. À l’échelle industrielle, produire du biogaz donnera la possibilité d’augmenter les offres d’emplois. Pour les agriculteurs, il peut s’agir d’une simple variation des activités. Mais, pour d’autres, il s’agit d’une opportunité d’occuper un poste qui leur permettra de subvenir à tous leurs besoins.