agriculture biologique

À la base, l’agriculture biologique a été un modèle de production qui proclamait une philosophie éthique de la nature. Se procédant par des pratiques agricoles et d’élevage, elle priorise l’harmonie entre ces derniers.

Toutefois, du fait de l’émergence de nombreux labels, l’agriculture biologique gagne du terrain. En effet, ces pionniers du bio coopèrent avec des agriculteurs de petites ou moyennes tailles. D’un échange équitablement onéreux, les deux parties privilégient d’un système “gagnant-gagnant ». Par conséquent, ils préservent la biodiversité et contribuent au bien-être de l’écosystème.

Voici trois (3) raisons importantes qui vous rendront amoureux du bio et ainsi faire focus sur les désastres que subit la nature.

Manger bio améliore votre santé et celle de vos enfants

Manger bio améliore l’état de votre santé. À la différence des produits conventionnels, les produits bio possèdent un important apport sanitaire. Ils se distinguent largement de ces produits résultant de nombreux procédés chimiques.

Depuis un certain temps, la communauté internationale a prévenu de la nuisance des pesticides pour l’Homme. S’il est si évident de voir les effets néfastes des pesticides sur les insectes et parasites, ce serait stupide de ne pas mettre en question ses impacts sur les humains. Malheureusement, la France se situe à la 3ème place mondiale du classement en ce qui concerne ces pratiques chimiques. Par conséquent, la liste de maladie est longue (Cancer, maladie neurologique, etc). Triste est de le constater mais ce sont les enfants qui sont les plus touchés du fait de leurs fragilités.

À l’inverse, le bio s’opère par des techniques et traitements naturels. Les fruits qui y résultent contiennent environ 200 fois moins de résidus chimiques que ceux dans les produits conventionnels. Alors, souciez-vous de votre santé et celle de votre entourage et passez bio. Vous pouvez vous obtenir plus de renseignement sur agriculture biologique.

Les produits bio ne sont pas si exorbitants que ça

Inutile de nier que dans presque tous les points de vente spécialisés, les produits bio sont amplement coûteux que les produits conventionnels. Seulement, ce sont les distributeurs qui exorbitent leurs marges puisqu’ils sont conscients de la volonté des consommateurs. En général, ils bénéficient 2 fois plus que les propriétaires d’exploitation et sont les ultimes facteurs de l’augmentation de ces produits sur les marchés.

Néanmoins, il existe un bon nombre d’alternatives pour régulariser les marges excessives de la grande distribution. Nombreuses sont les entités qui proposent une certaine gamme de produits bio au prix des grossistes. Elles écartent les marges exorbitantes que s’acquièrent les distributeurs.

Vous pouvez aussi consulter directement des marchés de producteur bio. Ces derniers sautent les charges de distribution de masse et offrent leurs produits à meilleur prix.

L’agriculture biologique garantit la biodiversité

L’agriculture biologique préserve la biodiversité. Vous rendez-vous compte qu’il y a de moins en moins de bruit et de gazouillis dans la plupart de nos belles campagnes ? En effet, près d’un quart des oiseaux dans les régions françaises ont disparu. De même pour les insectes, près de 75% des arthropodes volants a disparu. En conséquence de l’agriculture intensive et ses procédés chimiques, la nature a connu une énorme catastrophe écologique.

En dépit de cette menace, l’agriculture bio paraît comme une alternative reconstructive. Généralement, les fermes bio attribuent près de 25% de faune et environ 85% de flore. De plus, l’agriculture bio préserve la vitalité des sols. La fertilisation organique (compostage et culture d’engrais) à la place d’engrais artificiels vous permet d’obtenir un sol à haute teneur en masse organique (vert de terre, bactéries, etc…).

Suite à cette logique, la nature aura encore la chance de gagner le peu de souffle qui lui est réservé. À ce rythme, ce sera évident de voir de nombreuses espèces faisant d’une zone agriculturale leurs habitat.